Peut on habiter dans un local artisanal ou industriel ?

Les différentes contraintes que nous impose la vie en général, et professionnelle en particulier nous poussent souvent à rechercher des solutions adaptées à nos besoins du moment. Mais les idées incongrues peuvent parfois s’avérer payantes, dans le sens positif du terme, tout comme elles peuvent finalement joindre l’inutile au désagréable. Par souci d’économie par exemple, nous pouvons être tentés d’aménager tout ou partie d’un local industriel pour le destiner à un usage d’habitation. L’idée en soi présente des atouts dignes d’intérêt, mais avant de s’engager tête baissée dans les travaux de restructuration, il faut au préalable se mettre au courant des différents avantages et inconvénients de ce concept.

Prendre connaissance des aspects juridiques

La prudence conseille en premier recours de s’informer sur la législation en vigueur. La loi donne des définitions claires sur les termes de lieu de travail et lieu d’habitation. Si certaines clauses indiquent que le cumul de fonctions pour un terrain ou un bâtiment à usage industriel est autorisé, il importe d’en connaître toutes les conditions et de s’y référer clairement, pour ne pas se mettre la législation à dos. À titre d’exemple, l’on sait que seul un artisan peut habiter dans un local artisanal ; mais les détails changent quant à savoir si l’occupant loue le local en question, ou si celui-ci lui appartient. Les conditions diffèrent dans chacun de ces cas, et la meilleure option consiste à demander aux représentants législatifs locaux, comme la mairie et le centre fiscal, pour fixer son choix.

Les avantages d’habiter son lieu de travail

Si vous êtes né sous une bonne étoile et que la législation ne pose pas de problèmes, vous pouvez alors commencer à engager les transformations pour construire votre espace d’habitation dans votre local artisanal. Vous vous rendrez certainement compte du plaisant constat de la diminution des charges fixes, comme la disparition du loyer mensuel et des frais de déplacement pour rejoindre et quitter le poste de travail. Par extension, le temps dépensé dans les transports sera réduit à zéro, puisque vous vivez et travaillez au même endroit.

Les inconvénients de travailler chez soi

Cependant, vivre dans un local industriel présente un revers important, parmi tant d’autres. Le travail étant une source de stress, celui-ci sera présent en permanence dans votre vie. À la longue, la productivité et la motivation peuvent s’en retrouver altérées, puisque les périodes de décompression généralement accordées au moment des transports n’existent plus.

Bien entretenir ses locaux industriels pour mieux les préserver
Immobilier logistique : faut-il louer ou acheter ses locaux ?