Les différentes techniques de nettoyage industriel

Effectuer ses tâches dans un environnement sain influe positivement sur la productivité. En effet, les ondes positives circulent mieux dans un milieu où tout ce qui s’y trouve reflète l’harmonie et la sérénité. Cependant, ce cadre inspirant et motivant ne se retrouve pas dans cet état de façon spontanée, une technique précise de maintenance lui a permis de disposer en permanence de cette situation. Dans ce contexte en effet, les méthodes à appliquer diffèrent selon qu’il s’agit d’un bureau, d’un entrepôt, d’une usine, d’un lieu de restauration ou d’un bâtiment dédié à la santé, entre autres possibilités de locaux professionnels. Des entreprises se sont spécialisées en matière de nettoyage industriel, afin de répondre aux multitudes de besoins particuliers inhérents à ce vaste marché.

Les méthodes classiques

En fait de nettoyage industriel, nous parlons plutôt ici de l’industrie du nettoyage, puisqu’il s’agit encore de l’intervention pour remettre des lieux de travail, qui ne sont pas forcément des industries, en ordre. Nous verrons les détails particuliers de ce volet plus tard. Pour maintenir les locaux professionnels à usage de bureaux dans un état impeccable, les sociétés prestataires adoptent le système classique pour restaurer la propreté. La technique consiste à se servir du matériel courant comme le balai, l’aspirateur, l’eau et le chiffon, bref les ustensiles habituels pour faire briller les lieux. Le personnel employé pour ces méthodes ne requiert pas de connaissances particulières, mais plutôt une bonne endurance physique. En effet, tous les travaux s’exécutent généralement de façon manuelle.

La modernisation du secteur

Comme toutes les autres activités, le domaine du nettoyage industriel a connu une évolution, notamment grâce à l’avancée de la technologie et les recherches effectuées pour plus d’efficacité. Aujourd’hui, ramener la propreté dans un local professionnel ne nécessite plus autant d’efforts physiques. Des machines plus performantes, ou même des produits cosmétiques ou chimiques comme les détergents viennent en renfort pour l’exécution des tâches. Cependant, la modernité implique que le personnel en charge du nettoyage dispose d’une certaine connaissance technique du matériel utilisé.

Les interventions spécifiques

En ce qui concerne l’industrie en particulier, et donc le nettoyage industriel proprement dit, de nombreuses méthodes ont été développées pour optimiser l’assainissement. L’utilisation de nouveaux systèmes comme l’hydrodécapage, le nettoyage cryogénique ou encore par ultrasons, parmi tant d’autres procédés innovateurs, a permis de gagner du temps et de l’efficacité. Toutefois, la qualification du personnel pour l’exécution de chaque technique de nettoyage devient impérative.

Faut-il externaliser l’entretien de ses locaux ?
CHSCT : prévenir des risques avec la maintenance industrielle